0
Votre panier est vide

Au coeur de la Vallée des Baux-de-Provence et du Parc Naturel Régional des Alpilles, dans le petit village typiquement provençal de Maussane, se dresse depuis le 17e siècle, le Moulin  Jean-Marie CORNILLE.

C'est LE spécialiste du fruité noir. Les arômes d'olive noire, de cacao ou de pain au levain qui se dégagent de l'huile du moulin Jean-Marie Cornille, à Maussane, sont incomparables. Il faut dire que le processus d'extraction de l'huile est parfaitement maîtrisé depuis... le XVIIe siècle !

Les olives sont mises à maturation dans des greniers (un mode de stockage devenu rare). Les lots de 10 tonnes sont stockés pendant 2 à 3 jours. Les olives, qui sont issues des 600 coopérateurs des alentours, sont ensuite triturées par des meules en granit, et la pâte obtenue pressée par des scourtins. 

Progrès oblige : depuis 2003, le moulin Cornille s'est également doté d'une chaîne continue adaptée à ce type de fruité : l'huile est ainsi similaire à celle produite à l'ancienne. 

Odoo text and image block

Le fruité noir se décline en deux huiles : une huile de France Traditionnelle et une huile estampillée AOP Vallée des Baux-de-Provence. 

Elles ont déjà séduit les plus grands chefs de l'Hexagone (Guy Savoy, Joël Robuchon, Sylvestre Wahid...) ainsi que des clients japonais, russes, américains et belges.
Le moulin Cornille produit également deux autres huiles : l'AOP Vallée des Baux-de-Provence en fruité vert et une huile bio en fruité mûr.
A noter que le moulin, un des plus importants de France en volume de production (160 000 litres annuels en moyenne), triture également les olives de Charles Aznavour, qui s'est lancé dans l'oléiculture à Mouriès il y a quelques années. 

Trois appellations d’origine contrôlée (A.O.C.) ont été attribuée à la vallée des Baux de Provence : pour l’huile d’olive, pour les olives cassées et pour l’olive noire.

La typicité des huiles d’olive de la vallée des Baux de Provence vient de l’association de 5 variétés d’olive sur un terroir unique (la Salonenque, la Grossane, la Béruguette ou Aglandau, la Verdale des Bouches du Rhône et la Picholine).